d’après G de la Tour, les mangeurs de pois (détail)